Tech

une expérience dégradée pour le volume d’un groupe d’appareils



Pour ses enceintes connectées, Google annonce des changements à venir dans le cadre d’une mise à jour logicielle. Elle aura un impact sur l’expérience avec l’audio multiroom, et en particulier sur la gestion des groupes d’enceintes avec un contrôle du volume de tous les appareils.
 » Pour régler le volume de vos groupes d’enceintes, vous devrez régler chaque enceinte individuellement au lieu d’utiliser le contrôleur de volume de groupe. Vous ne pourrez plus modifier le volume de votre groupe d’enceintes à l’aide du bouton physique de votre smartphone.  »
L’équipe Google Nest souligne qu’elle apportera un support aux utilisateurs et travaillera pour minimiser tout changement supplémentaire. Les mesures – et d’autres – sont prises pour se mettre en conformité avec une décision selon laquelle Google a violé cinq brevets technologiques détenus par Sonos.

D’autres produits sont concernés comme des smartphones Pixel et des appareils Chromecast. Dans cette affaire au long cours, l’United States International Trade Commission (USITC) a reconnu la violation des brevets par Google.
Une affaire sans doute pas terminée
 » Bien que nous ne soyons pas d’accord avec la décision, nous apprécions que l’USITC ait approuvé nos modifications et nous ne ne prévoyons aucun impact sur notre capacité à importer ou à vendre nos produits « , a réagi un porte-parole de Google (Protocol).
 » Si Google peut sacrifier l’expérience du consommateur pour tenter de contourner une interdiction d’importation, ses produits enfreindront toujours des dizaines de brevets de Sonos « , a déclaré le directeur juridique de Sonos (The Verge).
 » Les dommages-intérêts dus à Sonos s’accumuleront. Alternativement, Google peut – comme d’autres entreprises l’ont déjà fait – payer une redevance équitable pour les technologies qu’il a détournées.  »

2022-01-07 13:30:01

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page