Tech

Take-Two rachète Zynga pour 12,7 milliards de dollars



Entreprise de distribution de jeux vidéo basée à New York, Take-Two Interactive Software développe et édite des produits via Rockstar Games, 2K, Private Division et T2 Mobile Games. Take-Two est ainsi derrière des franchises comme BioShock, Borderlands, Civilization, Grand Theft Auto, Mafia, NBA 2K et Red Dead Redemption.
Dans le cadre d’une transaction d’un montant de près de 12,7 milliards de dollars, le groupe Take-Two annonce aujourd’hui le rachat de son compatriote Zynga basé à San Francisco qui est connu pour ses jeux sociaux et sur mobile.
Zynga, ce sont des titres tels que CSR Racing, Empires & Puzzles, FarmVille, Harry Potter : Puzzles & Spells, Words With Friends ou encore Zynga Poker. Des noms évocateurs, même si Zynga est largement moins sur le devant de la scène ces dernières années.

Avec Lucas Games, Zynga travaille toutefois sur le jeu Star Wars : Hunters à sortir en 2022 sur Nintendo Switch et mobile.
Un rachat pas encore finalisé
 » La combinaison de l’expertise de Zynga dans les plateformes mobiles et de nouvelle génération avec les meilleures capacités et la propriété intellectuelle de Take-Two nous permettra de faire progresser notre mission de connecter le monde à travers les jeux, tout en réalisant ensemble une croissance et des synergies significatives « , déclare Frank Gibeau, le patron de Zynga.
C’est en tout cas le cap vers l’une des plus grosses acquisitions de l’histoire dans le secteur des jeux vidéo, en rappelant par exemple le rachat de ZeniMax (Bethesda) par Microsoft pour 7,5 milliards de dollars qui a été finalisé en mars dernier.
Pour le rachat de Zynga par Take-Two, la transaction devrait être finalisée d’ici la fin du mois de juin prochain. Il est question de l’acquisition de toutes les actions de Zynga à un prix de 9,86 $ par action, 3,5 $ en numéraire et 6,36 $ en actions ordinaires de Take-Two.

2022-01-10 17:50:01

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page