Tech

quand la carrosserie change de couleur avec l’encre électronique



On a déjà pu voir sur des concepts de smartphones des coques aux teintes changeantes grâce aux techniques électrophorétiques. Les liseuses avec écran e-paper utilisent aussi cette technologie pour afficher des caractères ou des images à l’écran avec très peu de dépense d’énergie.
Ces techniques électrophorétiques, le constructeur allemand BMW veut les déployer pour modifier la teinte des carrosseries de véhicules. Il présente ainsi sur le salon CES 2022 de Las Vegas une technologie BMW iX Flow utilisant de l’encre électronique, ou E Ink, pour faire varier tout ou partie de la couleur de la carrosserie, du noir au blanc et inversement avec de multiples variations intermédiaires.

De quoi offrir de nouvelles possibilités de personnalisation et apporter une touche d’originalité aux véhicules dont la teinte pourra varier selon le goût et l’humeur du conducteur, de la même manière qu’il peut déjà moduler l’ambiance de l’habitacle et le style de conduite.
BMW applique une couche de matériau dont la teinte varie en fonction du courant électrique appliqué, faisant émerger ou non les pigments de couleur à la surface et avec la possibilité de créer des effets et des motifs.
BMW iX Flow veut aller un cran au-delà de la personnalisation déjà permise par le choix de la couleur de la carrosserie et apporter encore plus de liberté. Mais il n’y a pas que des considérations esthétiques dans la possibilité de faire passer le véhicule d’une teinte claire à foncée et inversement.

La teinte peut impacter la chaleur emmaganisée dans l’habitacle et le confort intérieur pourrait être ainsi optimisé en éclaircissant ou en assombrissant la teinte selon la météo, soulageant par ailleurs le système d’aération du véhicule. Cet aspect pourrait notamment avoir un effet significatif pour les véhicules électriques afin de préserver leur autonomie.
Le choix d’une encre électronique (E Ink) est associé au critère de faible consommation d’énergie évoqué en début d’article. La tension électrique n’est appliquée que lors des changements de phase et, une fois le motif appliqué, il n’y a plus de consommation d’énergie nécessaire.
La technologie BMW iX Flow utilise ainsi une couche de millions de micro-capsules colorées avec un pôle négatif blanc et un pôle positif noir. Selon le courant appliqué, les micro-capsules se réorganisent pour faire émerger la teinte correspondante, avec la possibilité de créer des nuances intermédiaires de gris.

2022-01-08 17:10:01

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page