Tech

Le constructeur automobile Stellantis choisit Amazon pour rendre ses voitures plus intelligentes



C’est un partenariat exclusif qui vient d’être officialisé à l’occasion du CES de Las Vegas. Stellantis, le constructeur automobile issu de la fusion entre PSA et Fiat Crysler, s’associe avec Amazon. Les deux entreprises vont développer main dans la main une suite de produits et services pour les clients des différentes marques du groupe.

Il s’agit d’une part de s’appuyer sur les technologies d’Amazon Devices pour des expériences connectées à bord des véhicules. On trouvait déjà l’assistant vocal Alexa dans certaines voitures. Son rôle devrait désormais devenir central. Les données des voitures connectées à Internet seront également gérées par AWS, l’entité cloud d’Amazon. Enfin, les futurs ingénieurs du constructeur automobile seront spécifiquement formés aux outils d’Amazon.

Devancer les désirs des utilisateurs

Alexa permettra de piloter certaines fonctionnalités de la voiture à la voix comme le GPS, la climatisation ou encore tout ce qui est divertissement. Après une certaine période d’apprentissage, l’assistant vocal devrait aussi personnaliser l’expérience de l’utilisateur en lui proposant automatiquement des trajets qu’il a l’habitude d’emprunter, des personnes à appeler, ou encore des musiques à écouter en fonction des moments de la journée et des périodes.

« Les modèles Chrysler Pacifica pourront, par exemple, proposer un planificateur de trajets qui recommande des contenus multimédias, des lieux d’intérêt ou des restaurants sur le trajet. Les véhicules Jeep pourront être proposés avec un « coach digital » tout-terrain qui aidera ses occupants à calibrer le véhicule et à optimiser ses performances avant de s’attaquer à un parcours difficile », peut-on aussi lire dans le communiqué de presse.

En outre, les passagers seront en mesure d’utiliser la commande vocale pour rechercher et lancer une émission ou une application via un appareil de streaming Fire TV.
Il sera aussi possible de télécharger préalablement des films et des émissions au cas où la connexion serait mauvaise durant le trajet. 

A découvrir aussi en vidéo :

Des offres disponibles en 2024

L’Express rappelle que 12 millions de véhicules connectés Stellantis sont déjà en circulation. Ce chiffre pourrait s’élever à 26 millions en 2024, puis 34 en 2030.

« Le traitement de la data nous permettra d’offrir de nombreux services, comme notre propre système d’info trafic en temps réel, mais aussi des assurances calculées en fonction du nombre de kilomètres parcourus, ou selon votre type de conduite, avec des conseils pour vous améliorer et faire descendre votre facture », a déclaré le patron logiciel du groupe, Yves Bonnefont, au média français.

Enfin, les utilisateurs devaient piloter leur maison connectée depuis leur véhicule et ainsi ouvrir les stores ou la lumière à distance. Mais l’inverse serait également vrai comme faire chauffer sa voiture avant de partir de son domicile. Toutes ces offres émergeront à partir de 2024.

Le dernier point de ce partenariat d’ampleur concerne l’activité livraison d’Amazon. Elle sera le premier client commercial de la Ram ProMaster électrique à batterie (BEV), de Stellantis, en 2023 pour les activités logistiques du dernier kilomètre.

Sources : Stellantis, L’Express

2022-01-06 07:53:00

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page