Europe

Le Conseil adopte une aide supplémentaire de 5 milliards d’euros en faveur de l’Ukraine

Le Conseil a officiellement adopté aujourd’hui la décision visant à accorder d’urgence une assistance macrofinancière (AMF) supplémentaire d’un montant de 5 milliards d’euros en faveur de l’Ukraine.Le 9 septembre, les ministres des finances de l’UE avaient approuvé une déclaration en faveur de cette aide supplémentaire de 5 milliards d’euros destinée à l’Ukraine, lors de la réunion informelle du Conseil Ecofin à Prague. Aujourd’hui, cette aide supplémentaire a été officiellement adoptée, après que les étapes formelles nécessaires ont été accomplies en seulement 11 jours.Cette assistance financière vient compléter d’autres aides de l’UE en faveur de l’Ukraine dans les domaines de l’aide humanitaire, du développement, des douanes et de la défense.


L’Union européenne se tient aux côtés de l’Ukraine. Nous tenons nos promesses et contribuons à faire en sorte que l’État ukrainien et ses infrastructures essentielles puissent continuer de fonctionner malgré la guerre d’agression menée par la Russie. Lors des prochaines sessions du Conseil Ecofin, je plaiderai en faveur d’un accord rapide sur la mise à disposition des trois milliards d’euros restants, en sachant que nous devons également convenir de la répartition de ce montant en prêts et subventions.
Zbyněk Stanjura, ministre tchèque des finances

Cette assistance macrofinancière de 5 milliards d’euros sera fournie à l’Ukraine sous la forme de prêts à long terme assortis de conditions très favorables. Il s’agit de la deuxième étape de la mise en œuvre de l’intégralité de l’assistance macrofinancière exceptionnelle, d’un montant maximal de 9 milliards d’euros, prévue par l’Union en faveur de l’Ukraine, annoncée par la Commission européenne dans sa communication du 18 mai 2022 et approuvée par le Conseil européen les 23 et 24 juin 2022.En outre, la décision adoptée aujourd’hui dote le budget de l’UE des moyens nécessaires pour absorber le risque de pertes sur ces prêts supplémentaires, ainsi que sur le prêt de 1 milliard d’euros adopté le 12 juillet 2022. Ce dernier a été intégralement versé en deux tranches, les 1er et 2 août 2022.Cette nouvelle opération d’AMF s’inscrit dans le cadre des efforts extraordinaires déployés au niveau international par les donateurs bilatéraux et les institutions financières internationales pour soutenir l’Ukraine en ce moment critique.Cette décision devrait être suivie rapidement de l’adoption d’une nouvelle décision mettant en œuvre la troisième phase de l’assistance macrofinancière exceptionnelle complète prévue par l’Union, pour un montant supplémentaire de 3 milliards d’euros, une fois que la conception de cette assistance aura été déterminée.ContexteL’accord d’association UE-Ukraine, qui est entré en vigueur le 1er septembre 2017, rapproche l’Ukraine et l’UE. Il favorise non seulement l’approfondissement des liens politiques, le renforcement des liens économiques et le respect des valeurs communes, mais offre également un cadre permettant de mettre en œuvre un programme de réformes ambitieux, axé sur la lutte contre la corruption, un système judiciaire indépendant, l’état de droit et un climat des affaires plus favorable. L’UE a apporté un soutien continu à ces réformes, qui sont essentielles pour attirer les investissements, stimuler la productivité et relever le niveau de vie à moyen terme.Entre autres instruments de soutien, entre 2014 et 2022, l’UE a soutenu l’Ukraine dans le cadre de plusieurs opérations d’assistance macrofinancière consécutives, d’un montant supérieur à 7 milliards d’euros sous la forme de prêts et de subventions.La guerre d’agression non provoquée et injustifiée que mène la Russie contre l’Ukraine depuis le 24 février 2022 a entraîné pour l’Ukraine une perte d’accès aux marchés et une chute massive des recettes publiques, tandis que les dépenses publiques en vue de faire face à la situation humanitaire et d’assurer la continuité des services publics ont sensiblement augmenté.L’assistance macrofinancière supplémentaire exceptionnelle de l’Union, d’un montant maximal de 5 milliards d’euros, adoptée au titre de cette décision, vise à contribuer à stabiliser la situation macrofinancière de l’Ukraine, à renforcer la résilience immédiate du pays et à préserver sa capacité de redressement, favorisant ainsi la viabilité de la dette publique de l’Ukraine et sa capacité à être en mesure, à terme, de rembourser ses obligations financières.

source : https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2022/09/20/council-adopts-additional-5-billion-assistance-to-ukraine/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page