BENIN

« Laurent Gbagbo a fait une bêtise … », Boblee s’attaque à l’ex président ivoirien

En plein clash contre l’ancien footballeur ivoirien Serey Dié, le blogueur Boblee s’en est pris à l’ex président Laurent Gbagbo à qui il reproche d’avoir donné un mauvais exemple en matière de mariage en Côte d’Ivoire.

Boblee continue de dévoiler ses griefs contre Serey Dié qu’il soupçonne d’être le père du deuxième enfant de la chanteuse Josey. Après des troublantes révélations sur la vie conjugale du footballeur notamment son prétendu divorce, c’est Gbagbo qui est devenu la nouvelle trouvaille de l’activiste.

A l’en croire, en matière de vie de couple, Laurent Gbagbo n’est pas un exemple. « Gbagbo a pris une autre femme pendant qu’il était marié, qui vous a dit que c’est un bon exemple? Gbagbo a déconné, ou bien, c’est parce qu’on a pas eu le courage de le lui dire? », a-t-il déclaré dans une vidéo.

« Gbagbo a fait une bêtise… »

L’activisme demande aux ivoiriens de ne pas prendre « les mauvais exemples » car dit-il, « Gbagbo a fait une bêtise mais comme il était l’homme fort, il n’avait personne pour lui dire les vérités ».

Pour Boblee, Serey Dié est en train de faire la même bêtise et ce n’est pas normal. A l’en croire, c’est le mauvais comportement des hommes mariés à vouloir toujours chercher au dehors qui crée des concurrences et des concours de médicament (envoutement entre femme ndlr).

Il insiste que la femme de Serey Dié souffre en ce moment et a besoin de soutient du peuple ivoirien pour se remettre de l’infidélité de son mari. « Je n’ai pas dit d’arrêter de m’insulter mais insulter aussi Serey Dié », a-t-il souhaité d’un air très sérieux.

Notons que depuis la naissance de son deuxième enfant, malgré les critiques contre Serey Dié et elle, la chanteuse Josey a préféré opposer le silence aux polémiques sur le père de son deuxième enfant.

Sur le même sujet

source : https://beninwebtv.com/laurent-gbagbo-a-fait-une-betise-boblee-sattaque-a-lex-president-ivoirien/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page