Monde

La fondatrice de Theranos, Elizabeth Holmes, condamnée pour fraude en Californie



Publié le : 04/01/2022 – 02:37

Elizabeth Holmes, ancienne star de la Silicon Valley qui promettait de révolutionner les tests sanguins avec sa start-up Theranos, a été condamnée lundi pour fraude par un tribunal de Californie. Elle a, par ailleurs, été acquittée de trois des onze chefs d’inculpation la visant. La peine sera prononcée à une date ultérieure par le tribunal fédéral.

L’affaire devrait entrer dans les annales de l’histoire judiciaire des États-Unis. Après plus de trois mois de procès et 50 heures de délibérations, le tribunal de San José, en Californie, a reconnu, lundi 3 janvier, la fondatrice de Theranos, Elizabeth Holmes, coupable de complot visant à escroquer des investisseurs, pour avoir menti entre 2010 et 2015 sur la fiabilité de la technologie de tests sanguins développée par la start-up.Elizabeth Holmes, âgée de 37 ans, a été par ailleurs acquittée de trois des onze chefs d’inculpation la visant, pour complot destiné à escroquer des patients ayant payé pour effectuer des tests sanguins.Celle qui était devenue une figure de la Silicon Valley après avoir fondé Theranos en 2003 encourt une peine pouvant aller jusqu’à 80 années d’emprisonnement. Aucune date n’a été fixée dans l’immédiat pour l’énoncé de la sentence par le tribunal fédéral.Elizabeth Holmes reste en liberté sous caution, une mesure dont les conditions doivent être réexaminées la semaine prochaine. Pressée de dire si elle comptait faire appel de sa condamnation, la patronne déchue n’a fait aucun commentaire à sa sortie du tribunal.Une chute entraînée par le Wall Street JournalDe riches investisseurs privés, dont le magnat de la presse Rupert Murdoch, ont investi des millions de dollars dans la start-up après avoir rencontré Elizabeth Holmes, qui assurait que les machines développées par son entreprise permettaient d’effectuer un éventail de tests en prélevant quelques gouttes de sang sur un doigt. Selon les procureurs, Theranos dépendait en réalité de machines conventionnelles produites par Siemens pour effectuer les tests sanguins.Au plus fort, l’entreprise est valorisée à près de 10 milliards de dollars, et Elizabeth Holmes, actionnaire majoritaire, est la tête d’une fortune de 3,6 milliards, selon le magazine Forbes.La chute de Theranos a débuté après la publication par le Wall Street Journal d’articles rapportant des défauts de fabrication et les imprécisions des machines développées par la start-up.Avec AFP et Reuters


FRANCE 24
2022-01-04 01:37:55

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page