Tech

des téléviseurs OLED plus grands, boostés par le processeur A9 et par un WebOS remodelé



Quelques heures après avoir dévoilé sa nouvelle génération de dalle OLED EX, LG fait la part belle à des téléviseurs… qui n’en seront pas équipés. En effet, les modèles G2 et C2 qui viennent d’être dévoilés au CES de Las Vegas tourneront tous les deux sous une dalle EVO millésimée 2021, celle-là même qui équipait le G1 que nous avons pu tester.
En 2022, la nouveauté sur le cœur de gamme de l’OLED chez LG n’est décidément pas à chercher du côté de la technologie de dalle. En effet, outre les nouveautés propres à chaque modèle, le fabricant coréen en profite pour faire grimper la taille maximale de sa diagonale à 97 pouces. Parallèlement, la marque proposera également un modèle 42 pouces, en complément de la version 47 pouces qui était la « petite taille » de l’an dernier. 

Mais la nouveauté principale des derniers téléviseurs OLED, c’est leur nouveau processeur, ou plutôt la cinquième évolution de cet A9 qui fait partie des références du marché TV. Comme chez Samsung pour les NEO QLED, le gain de puissance du processeur est mis à contribution dans deux tâches spécifiques.
D’une part, l’upscaling, qui promet de passer à un niveau supérieur, notamment sur les modèles 8K, et, d’autre part, sur le traitement de l’image. En effet, comme son concurrent coréen, LG affirme avoir amélioré l’impression de profondeur et de relief dans l’image grâce à un travail spécifique du processeur sur chaque zone.
Quant à la partie son, le mode AI Sound Pro proposera un upmix 7.1.2, c’est-à-dire la capacité de transformer un signal audio stéréo en multicanal. 

Toujours à la pointe du gaming

La partie jeu, bénéficiera d’un nouveau « Game Optimizer », c’est-à-dire un mode spécifique au jeu vidéo et donnant accès aux principaux réglages (VRR, ALLN, 4K 120 Hz, etc.), mais aussi à des modes préréglés en fonction du type de jeu.

L’autre nouveauté vient du fait que désormais, les téléviseurs LG disposeront de ports HDMI 2.1 à 48 gigabits. En effet, les versions 2021 des OLED de la marque étaient limitées à 40 gigabits ce qui dans la pratique ne change strictement rien compte tenu des débits actuels.
En réalité il s’agit surtout de se préparer pour le futur sur la gestion de signaux audio et vidéo et de ne plus prêter le flanc aux critiques avec une limitation inutile.  

WebOS : jusqu’à six profils par TV

C’est une fonctionnalité qui concerne tous les « Smart TV » de la marque qui seront lancés en 2022. Ils seront dotés d’une nouvelle version de l’interface maison, WebOS. Elle prolonge les évolutions constatées l’an dernier, à savoir une plus grande place dévolue à la recommandation de contenus, mais aussi plus de personnalisation pour l’utilisateur.
L’illustration de cette plus grande liberté, c’est la possibilité offerte désormais d’avoir jusqu’à six profils d’utilisateurs. Autrement dit, chaque membre de la famille pourrait disposer d’un compte pour l’accès au téléviseur et de ses propres recommandations. Le risque de se voir proposer en une de WebOS à la fois le dernier épisode de « Peppa Pig » et « Don’t Look up » sur Netflix sera donc amoindri. 

Enfin, à l’instar de ce que propose Samsung, la version 22 de WebOS permet d’afficher un mode « Ambient », c’est-à-dire une animation visuelle, œuvre artistique, photo personnelle ou tout simplement l’heure et la météo, en lieu et place du mode veille. 

G2, C2 les nouveaux ambassadeurs OLED de LG

L’ensemble de ces fonctionnalités devrait équiper à la fois le G2 et le C2, les deux nouveaux modèles annoncés par le constructeur. Mais ceux-ci changent également d’un point de vue matériel par rapport à leurs prédécesseurs, le G1 et le C1. En effet, le C2 adopte un nouveau cadre en fibre composite ce qui réduirait son poids de moitié par rapport au modèle de l’an dernier. Même chose du côté du G2 qui voit par ailleurs sa face arrière évoluer lui permettant d’aller vers encore plus de finesse. 

A découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

Enfin, la dernière annonce de LG concernant ses modèles devrait ravir les futurs acheteurs puisqu’elle concerne leur prix. La baisse de prix des dalles OLED devrait in fine profiter à l’utilisateur avec des modèles 55 pouces qui pourraient s’approcher des 1 000 euros en début de commercialisation.
Sur ce point, il faudra sans doute attendre quelques semaines pour avoir une confirmation des tarifs en vigueur pour la France. Pour le reste, le G2 sera décliné en 55, 65, 77, 83 et 97 pouces. Quant au C2, il affichera des diagonales de 42, 48, 55, 65, 77 et 83 pouces. Leur commercialisation est prévue au printemps. 

Source : The Verge

2022-01-04 04:11:00

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page