Sport

Conte met déjà la pression à sa direction



En conférence de presse vendredi, avant un match comptant pour le 3e Tour de FA Cup, Antonio Conte est revenu sur ses objectfis avec Tottenham, où il s’est engagé en novembre dernier jusqu’en juin 2023. Le technicien italien invite l’ensemble du club à s’aligner sur ses ambitions, forcément élevées.Sur le banc de Tottenham depuis début novembre, Antonio Conte s’est lancé dans un pari ambitieux. Champion d’Italie la saison dernière avec l’Inter Milan, le technicien italien a signé jusqu’en juin 2023 dans un club où « le niveau a beaucoup baissé », comme il l’a déclaré ce mercredi après la défaite face à Chelsea (2-0), en demi-finale aller de League Cup.Avant un match ce dimanche comptant pour le 3e tour de FA Cup face à Morecambe, Antonio Conte a été invité à revenir sur ses propos, lors d’une conférence de presse ce vendredi. « Quand j’ai décidé de signer avec Tottenham, je savais ce qui s’était passé récemment dans l’histoire du club, a justifié Conte. Quand on arrive dans un nouveau club, il faut se mettre en situation pour très bien la comprendre et la connaître. En dehors, vous ne pouvez que l’imaginer. C’est la même chose avec les joueurs. »Invaincu en championnat depuis sa prise de pouvoir, Antonio Conte a ramené Tottenham à la sixième place provisoire, avec deux journées de retard sur ses concurrents. « Je suis heureux de travailler avec ce groupe car ils me donnent une grande disponibilité. Mais en même temps, le club doit connaître ma vision, mon avis sur la situation et surtout on doit savoir surtout quelle est notre ambition », a déclaré Antonio Conte, qui se dit tout de même « heureux » de travailler avec son groupe actuel.Sacré en championnat lors de ses trois dernières aventures en club (Juventus, Chelsea, Inter Milan), Antonio Conte ne se formalise pas non plus d’avoir un signé d’assez courte durée. « Je n’ai pas besoin d’un long contrat pour être sûr de travailler pour un club. Je pense que le club doit apprécier mon travail et ensuite prolonger mon contrat mais seulement si je montre au club que je le mérite, a estimé l’ancien sélectionneur de l’Italie. Je ne suis pas un entraîneur qui veut un contrat de plusieurs années. Ce n’est pas non plus juste, car je sais très bien que je suis un coach de haut niveau avec un salaire important. »

2022-01-08 09:33:30

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page